première grande sortie....Sous le soleil de mai !!! oups.... 1

Dimitri est en vacances....

Notre première grande sortie est d'actualité...Le 8 mai, nous quittons le centre Bretagne avec bagages, nourriture et équipement pour le quotidien dans le bateau... Essayer de ne rien oublier pour cette ballade en bateau.

A midi nous sommes au bateau, et j'en profite pour appeller Gwendal et Sandrine pour venir partager le flan fait maison, s'ils sont disponibles.... J'ai appelé des amis mais je n'ai pas de réponse. Le bateau est à la Roche Bernard sur corps mort et du coup, les amis quittés il y a un an sont de nouveau très proches...

Première visite, Gwendal et Sandrine viennent partager le café et  Sandrine découvre notre maison sur l'eau... Jean Francois va ainsi avec l'annexe du port (exclusivement réservé pour les usagers du port) les chercher au ponton proche de l'école de voile..... une mini expédition..... C'est amusant de les voir ainsi arriver et repartir.....

Deuxième visite alors même que Gwen et Sandrine sont présents dans le bateau, le couple d'amis Nathalie et Steph nous disent qu'ils arrivent ....

 Et Jean Francois fera des tours sur l'eau pour aller les chercher.....

Pour Nathalie et Steph, c'est une première....Ils découvrent avec surprise notre future espace de vie et admirent l'aménagement,  le coin cuisine, le carré spacieux, la table à carte avec son équipement électronique...la réalité est une autre vision que celles des photos... bien calés dans le carré, ils dégustent le gateau maison et le café...avec un grand plaisir

Notre journée est bien remplie....

Cependant nous attendons le génois, cette voile est en fabrication et aurait déjà dû être livrée, vendredi dernier. Nous sommes allés à la voilerie mais la voile n'était pas prête malgré les promesses de l'entreprise et il nous l'a faut absolument....La voile doit être prête dès mercredi....nous attendons l'appel de la voilerie....

Le lendemain, arrivée de Dimitri. Il choisit sa cabine, s'y installe au mieux et le temps des discussions sur le nécessaire et l' indispensable pour le grand voyage, dernières préparations du bateau pour la semaine mer arrivent....il faut gérer l'approvisionnement pour une semaine à quatre voir si rien ne manque tant en "instruments de cuisine" qu'en nourriture basique ...nous serons quatre mais je ne parlerais que de notre équipage tour du monde. aller faire le gazoil à ARZAL, faire le plein des réservoirs d'eau, attendre l'appel de la voilerie.... Le génois sera livré à domicile le jeudi matin....Deux autres voiles sont en attente....

Nous partons samedi 12 mai dès 8 h, nous passerons l'écluse à 9 h direction GROIX...

Gérer le départ des corps morts sous le vent bien engouffré dans la vilaine, Jean François à la barre, Dimitri et moi-même aux lachers d'amarres... Nous devons nous coordonner sous l'ordre du Chef de bord, mon captaine JF...

L'Océan nous voilà, le passage de l'écluse  d'ARZAL,spectacle permanent pour les piétons ainsi que pour les passagers des voiliers  dans une demi-heure....

Nous serons une dizaine à passer l'écluse ce matin là. C'est toujours un moment un peu stressant car il ne faut pas rater les chaines qui plongent dans l'écluse pour bloquer le bateau et de quel coté accosteront nous ? L'ordre vient de l'éclusier qui est sur le quai, il gére avec compétence et fermeté l'entrée des bateaux dans l'écluse.... Les amarres doivent être prêtes, les pare-battages aussi sur le babord et le tribord du bateau....

 

Ecluse d'Arzal : quelques conseils pour bien passer l'écluse.

Ecluse d'Arzal : les horaires.
Vilaine maritime

 

Les bateaux en attente doivent clairement indiquer leur intention de passage de l'écluse.
Les éclusées commencent toujours par les montants et les bateaux sortant de l'écluse sont prioritaires.


Bien préparer le bateau : gaffe, amarres avant arrière, pare-battages...
Placer un équipier au maitre-bau avec l'aussière arrière. Une fois celle-ci placée autour de la chaine, l'équipier la redonne au barreur. Ce dernier, d'un coup de barre, place l'avant du bateau vers le quai : l'équipier peut alors passer l'aussière avant autour de la chaine.
Le syndrome de Gibraltar : lors d'un éclusage entrant, à marée haute, le sas est rempli d'eau de mer. A l'ouverture de la porte côté Vilaine, il se forme un courant de surface. Cela est du au fait que l'eau de mer, plus dense, coule sous l'eau douce, ce qui crée un courant de surface de compensation. Les navigateurs avisés attendent un peu avant de larguer les amarres.

Numéro utile pour la navigation en Vilaine : 02.97.45.01.15 Standart automatique de l'écluse d'Arzal, du pont de Cran.
Numéro à connaitre en période de restriction d'eau : 02.97.45.02.97 Capitainerie d'Arzal Camoel.

La règlementation :

La Vilaine fait partie du domaine public fluvial, mais la navigation est règlementée par le code de la navigation maritime jusqu'à Redon. Canal de communication : VHF canal 10

Vitesse autorisée : 
      - Partie courante de la Vilaine : 6 nœuds 
      - Au droit des ports et des ouvrages, au croisement d'un bateau de taille inférieure ou au mouillage : 3 nœuds 
      - A l'approche des ouvrages de navigation : 2 nœuds

Tirant d'air : 25 mètres.

Distances et temps de parcours :

      - ARZAL - LA ROCHE BERNARD : 3,8 miles - 0H40 

 

 

 

 



20/05/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres