extrait de MALOYA http://www.maloya.net

[Préparer le Grand Départ]

 

1 : La décision de partir
  1.1 :: Pourquoi Partir ? ::
  Pourquoi partir ? Grande question. Faut-il avoir une réponse avant de larguer les amarres ? 

Voyager, c’est être en chemin, un état instable entre le départ et l’arrivée. Etre en quête. On peut partir avec des objectifs définis : défendre ou servir une cause humanitaire, scientifique, écologique, sociale, ethnologique. On peut aussi partir pour relever un défi, un rêve, se réaliser. On peut également espérer trouver autre chose ou simplement changer de vie ou encore partir pour fuir ses problèmes, même si on a conscience que cela ne les résoudra pas.

Chacun a ses raisons pour partir et toutes ont raison d’être. 

Pour nous, aujourd’hui, nous voyageons en bateau pour le plaisir de voyager en bateau et avons perdu un peu de nos illusions quant à l’utilité ou le besoin de justification d’un tel voyage. Ainsi nous avons peut être gagné en liberté et simplicité. On pourrait en discuter pendant de longues soirées. Nous aimons partager notre expérience, une parmi d’autres, au travers de ce site ou de rencontres. Et pourquoi pas, donner le déclic à ceux qui hésitent à se lancer dans un tel projet.

L’important n’est pas de partir mais de décider de partir ; se fixer une date, s’en donner les moyens, et foncer. Le plus dur est de prendre fermement cette décision, et de s’y tenir. Après, ce sont les vents qui vous poussent. 
  1.2 :: L’annonce du projet ::
  Annoncer à la famille, aux amis, aux collègues notre projet de voyage fut un moment important, pour eux et pour nous. La peur de nous voir partir dans des conditions et des destinations incertaines et dangereuses, la peur de nous voir quitter une sécurité et une stabilité socioprofessionnelle acquise. La déception de la distance et du manque de contact. La jalousie de nous voir réaliser un rêve resté, chez certain, à l’état de rêve. L’indifférence ou la surprise de nous voir investis dans un tel projet. L’incompréhension de ce que nous pouvions y rechercher. Et puis aussi ceux qui nous épaulent, heureux que nous ayons trouvé notre voie. Chacun y va de sa réaction, de son conseil, ou de son silence. Il faut être personnellement déterminé et totalement convaincu par la réalisation d’un tel projet de voyage pour faire face aux interrogations de chacun et à nos propres doutes, apporter les mots et gestes pour écouter, comprendre, expliquer et rester fidèle à son envie de voyage. 

Avant de partir, notre expérience de voyage maritime était essentiellement livresque et basée sur quelques rencontres. Difficile alors d’y puiser tous les arguments justifiant un tel départ. Avec un peu de recul, nous n’avons pas rencontré de situations plus dangereuses ou incertaines que si nous étions restés en France. Seulement des situations plus responsabilisantes et nécessitant un véritable choix de notre part. Nous avons rebondi sans difficulté pour nous réinsérer et trouver du travail aux escales et pensons, grâce à Internet, n’avoir jamais été aussi proches de nos familles qu’en étant partis. 

En nous voyant heureux dans la réalisation de ce projet, les craintes, peurs et déceptions de notre entourage s’estompent. Peut-on aller à l’encontre du bonheur des autres ? 

Ne vous braquez pas contre votre entourage mais ne vous laissez pas envahir par leur vision de votre projet.

Voilà, c’est décidé ! Sur un coup de tête ou murement réfléchi, la décision de partir est prise. Le grand voyage commence ici…..


04/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres