Enfin l'Océan....(2) Les essais en mer ...amarinage...

Voici l'OCEAN....Notre voyage va commencer mais mais la grand voile pose problème. La grand voile s'enroule ou rentre dans le mât mais voilà..... la voile est coincée dans la rainure de sortie, le bord de la voile s'est replié provoquant une boursouflure et malgré les efforts de Jean Francois et de Dimitri rien n'y fait, la voile ne sort pas malgré de nombreuses tentatives....la voile est en bout de bôme mais pas encore sortie en hauteur et là ....la manille qui tient la voile sur la bôme lâche....tout le monde est consterné, il faut rentrer même mal et coûte que coûte cette grand voile dans le mât, car cela devient dangereux....une fois cela fait ...Retour à l'écluse....Retour aux corps morts....Fin du voyage

Dès le retour à la Roche Bernard, nous allons Jean Francois et moi à Arzal voir ce qu'il est possible de faire mais il est 17 h passé et nous sommes samedi....

Nous allons voir le ship d'arzal, posons des questions...cherchons comment réparer la manille envolée pour remettre la voile sur la bôme... Nous sommes envoyé chez un fabriquant de voile et gréeur, une jeune femme charmante nous reçoit, explique qu'il est impossible d'avoir un ouvrier, ils sont over bookés... Elle nous dit de jouer avec la voile dans le mât, la sortir, la rentrer et peut-être.... De retour à la Roche Bernard, nous allons voir le chantier naval au pied du port... impossibilité pour eux aussi d'intervenir mais on nous redonne les mêmes conseils. Ils ont eu le cas la semaine passé avec un Sun Odyssey 42 et c'est ainsi qu'ils ont sortis la grand voile. Allons nous réussir à sauver notre semaine voyage bateau ? Jean Francois a trouvé une pièce pour remplacer celle envolée mais il faut un tube d'un certain diamètre, d'une certaine longueur....On verra demain  Dimanche....

Dimanche matin, après avoir envisagé le changement de voile, de système d'envoi de grand voile, de passer d'une grand voile enroulée dans le mât  à  la voile à endrayer ... Il faut coûte que coûte sortir la grand voile...

Jean Francois et Dimitri tentent le coup... Ils tirent la voile du mât la rentre comme on nous l'a expliqué....Ils jouent sur la position de la voile pour la tirer.... Cela progresse un peu à chaque fois, mais ce n'est pas gagné.... la voile se débloque de plus en plus, on suit l'évolution le long du mât avec la peur qu'elle puisse aussi se déchirer...Enfin  la grand voile se libère, Nous avons eu chaud...Il faut maintenant s'occuper du tube et l'ami bricoleur Stéphane doit bien avoir cela....Téléphone... Il a ce qu'il faut, nous allons les voir et ils nous invitent à déjeuner.....Nous passerons un bon moment ....

Nous sommes plus sereins, plus qu'à finir la pièce....Remettre la fixation de la voile sur la bôme et nous serons prêt....

BING un autre problème survient, plus d'eau dans le réservoir après quatre vaisselles..... Pas d'explications rationnelles, le plein a été fait 340 l d'eau.... Jean Francois qui a changé des vannes et robinets suppose qu'il y a un problème de robinet....Une vanne restée en position ouverte et qui, quand on prend de l'eau, se vide en même temps dans la Vilaine.... il reprend les schémas plomberie du bateau... Il faut à tout prix ouvrir les réservoirs ou du moins les trappes d'accès mais ils sont sous les planchers et l'un est bloqué par la table...Une vis inox refuse de se défaire....il faut percer la tête de vis pour réussir à l'avoir avec une mèche spécifique.... Une fois cela fait, il reste un réservoir plein....Le problème semble lié à la pompe qui n'arrive pas à envoyer l'eau dans le circuit.... Jean Francois en profite pour traiter l'eau par les trappes d'accès. Envisager la pose d'une autre pompe et en attendant être vigilant à la consommation d'eau en utilisant des bouteilles de 5l....

Bref, allons nous partir ?

 

En attendant, nous nous habituons cependant à ce nouvel environnement....Ou l'espace est limitée...Nous prenons conscience de certaines obligations  telles les emballages qui prennent énormément de place dans les poubelles....du manque de certains objets (l'écumoir oublié, la louche, la manique) bref des petits riens indispensables...Nous comprenons pourquoi il faut conserver certains produits dans des bidons de 5 l cela évite les emballages cartons et par la suite, l'envahissement de certaines petites bêtes....les toilettes et leur gestion, la pose d'un réservoir d'eaux noires est devenu presque obligatoire d'autant que l'on se  trouve proche d'un port ou dans un port...bref, nous sommes dans la réalité du voyage....Et j'aime....une place pour chaque chose et chaque chose à sa place est la devise dans les espaces réduits, ranger au fur et à mesure pas de place pour les objets, les vêtements qui trainent sinon l'espace se restreint très vite....  

 

La maison est devenue un lieu vide, nous allons passés plus de temps sur le bateau que dans le centre Bretagne....

 

 

 

 



22/05/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres